Grand Site Baie de Somme

Le label Grand Site de France
Le label, attribué par l’Etat, est la reconnaissance d’une gestion conforme aux principes du développement durable, conciliant préservation du paysage et de l’ « esprit » des lieux, qualité de l’accueil du public, participation des habitants et des partenaires à la vie du grand Site.

Un label qui engage le gestionnaire.
Il est attribué par le ministre de l’Environnement en charge des Sites, à l’organisme qui gère le Grand Site, après avis de la commission supérieure des sites, perspectives et paysages et du réseau des Grands Sites de France.
Attribué en juin 2011 pour 6 ans, le label peut être retiré en cas de manquement aux engagements du gestionnaire.
Un règlement d’usage de la marque a été établi par le Ministère en charge de l’écologie en lien avec le Réseau des Grands Sites de France.

Extrait de l’article premier du règlement du label :
Le label garantit « que le site est préservé et géré suivant les principes du développement durable ».

« Il atteste notamment que le gestionnaire
- préserve les caractéristiques paysagères, naturelles et culturelles du site
- assure son entretien et sa gestion au quotidien
- propose des activités compatibles avec les qualités patrimoniales du site
- veille à ce que la fréquentation touristique reste compatible avec le caractère patrimonial du site et les conditions de vie des habitants
et enfin
- travaille de façon concertée avec les partenaires ».

. Le Label Grand Site Baie de Somme
Le Syndicat Mixte Baie de Somme – Grand Littoral Picard est  le gestionnaire du label Grand Site Baie de Somme, décerné en 2011.
M. Emannuel MAQUET est élu le 4 mai 2015 Président du Grand Site Baie de Somme.
Le renouvellement du label "Grand site de France" est une des 5 priorités 2016 du Président Emmannuel MAQUET.



Quelques chiffres
25 communes (17 communes adhérentes au Syndicat Mixte et 8 non adhérentes)

25000 habitants, 37900 hectares dont 12000 classés, selon l’article de la loi du 2 mai 1930 et 3000 hectares de réserve naturelle
72 kms de côtes dont 15% seulement urbanisées

70 km² d’estuaire.
5 stations balnéaires, Ault, Onival, Cayeux, Le Crotoy, Quend-Plage, Fort-Mahon Plage

3 ports, Le Hourdel, St .Valery-sur -Somme, Le Crotoy.

. Les Projets du Grand Site Baie de Somme

  • Axe 1 - Protéger la Biodiversité et les espaces de nature.
  • Axe 2 - Mettre en valeur les paysages du Grand Site.
  • Axe 3 - Anticiper les risques naturels sur le Grand Site.
  • Axe 4 - Améliorer l’accueil des visiteurs et le cadre de vie des habitants.
  • Axe 5 - Favoriser les activités touristiques éco responsables.
  • Axe 6 - Animer, suivre et gérer le Grand Site.

A partir de mars et durant toute l’année 2013, une étude de fréquentation touristique du Grand Site sera conduite par le groupement Altimax / Blia Soft afin de connaître les motivations, les profils, les usages des visiteurs et leur répartition sur le territoire.

Qui sont les touristes du Grand Site Baie de Somme ?

Que font-ils ? Comment se déplacent-ils ?

Des enquêtes seront par exemple menées sous forme d’interviews auprès des visiteurs sur tout le site. Des comptages de véhicules et de visiteurs seront effectués en Baie d’Authie et à la Pointe du Hourdel.

Les objectifs de cette étude seront de conduire, à l’avenir, des projets adaptés aux attentes et besoin des visiteurs et de concilier fréquentation touristique, préservation des milieux naturels et cadre de vie des habitants.

Une première étude avait été menée en 2002/2003, les résultats seront communiqués en fin d’année.

LCPA et Grand Site Baie de Somme

Un des objectifs de l’association est de veiller au respect des conditions d’attribution du label Grand Site de France.
Les axes du Grand Site Baie de Somme sont les mêmes que ceux de l’association. 

L'association LCPA, attachée à préserver son patrimoine et son cadre de vie ambitionne de participer activement à la vie du Grand Site sur la commune du Crotoy et de Saint-Firmin-les-Crotoy.

Quels sont réellement les bénéfices de l’attribution de ce label pour ses habitants ?

Est-ce que toutes les communes ont la même implication à respecter ce label ? Que faire si sur l’une des communes du Grand Site, le cadre de vie et le caractère patrimonial du site ne sont plus une priorité comme c’est malheureusement le cas au Crotoy où les constructions s’accélèrent et où la concertation entre les associations, la Mairie et les Crotellois est difficile ?

Nous pensons qu’il est nécessaire que le Syndicat Mixte, animateur et garant du label Grand site Baie de Somme, intervienne  sur le dossier sensible de Logis 62.  C’est déjà le cas pour l’élaboration du règlement d’occupation du domaine public et la présentation de l’étude du comité de pilotage : trois personnes du Syndicat Mixte ainsi qu’un représentant des services territoriaux de l’architecture et du patrimoine (STAP) étaient présents lors d’une réunion organisée fin Janvier à la mairie du Crotoy.

Les STAP sont des services relevant du ministère de la Culture chargés de promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité, s'intégrant harmonieusement dans le milieu environnant.

Ils assurent le relais de l’ensemble des politiques relatives au patrimoine et à la promotion de la qualité architecturale, urbaine et paysagère au niveau départemental.

LCPA regrette que seuls les commerçants soient conviés pour cette étude dont l’objectif est de réaliser les aménagements nécessaires à l’embellissement de la station et non pas les associations de la commune, au fait même des attentes de leurs adhérents attachés à préserver leur cadre de vie !

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau