Le Crotoy Préservé et Authentique (LCPA)

 

Sur ce site  //www.lcpa-lecrotoy.com/ , vous y  découvrirez la présentation et l'actualité de notre association. Vous pourrez obtenir plus d'informations sur LCPA et nous contacter.

 

L'association "Le Crotoy Préservé et Authentique" est basée au Crotoy en Picardie Maritime (France)

Pour se développer, l'association LCPA a besoin de beaucoup d'adhérents :

Aussi, pour nous rejoindre et adhérer à LCPA ou pour renouveller votre adhésion 2020, cliquez sur le rubrique Bulletin d'adhésion pour accéder au bulletin d'adhésion ou de renouvellement d'adhésion.

Vous pouvez parcourir le site "Le Crotoy Préservé et Authentique" à l'aide des liens de navigations dans le menu.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur le site "Le Crotoy Préservé et Authentique" et nous espérons que vous trouverez les informations que vous cherchez.
 

Vous pouvez également nous écrire sur notre e-mail à l'adresse suivante: lcpa.lecrotoy@free.fr

Le CA de LCPA a décidé de créer une rubrique "Actualités du Crotoy" où vous trouverez des informations sur le vie locale au Crotoy.

Actualités du Crotoy:

Nous vous communiquons le compte rendu de la rencontre LCPA - Mairie du 15 septembre 2020

Cr rencontre mairie lcpa du 15 09 2020Cr rencontre mairie lcpa du 15 09 2020 (275.73 Ko)

- AVAP - La Marie et le cabinet Sintyve  ont organisé une rencontre sur le thème de l'Aire de mise en Valeur de l'Architecture et du Patrimoine (AVAP) le mercredi 30 septembre 2020.

VOIR CR ci-contre: Cr de la reunion sur le theme avap du 30 septembre 2020Cr de la reunion sur le theme avap du 30 septembre 2020 (270.2 Ko)

- L’église du Crotoy est classée à l’inventaire des monuments historiques
LCPA avait fait en 2015 une demande de classement  de l'église du Crotoy au titre des monuments historiques. La délégation permanente de la commission régionale du patrimoine et des sites avait émis un avis favorable à l’instruction du dossier.

7 mars 2019 : La Commission régionale du Patrimoine et des sites s’est réunie et l’église Saint Pierre du Crotoy a été inscrite dans sa totalité à l’Inventaire des Monuments historiques !
C’est une bonne nouvelle : reconnaissance de sa qualité, protection de son environnement et possibilité d’obtenir des subventions de l’Etat pour restauration et mise en valeur.

L'église du Crotoy reconnue monument historique - voir le reportage sur le journal de France 3 Picardie

 
L eglise du crotoy

27 septembre 2019: Lors du Conseil municipal du 27 septembre 2019, Mme le Maire a annoncé que l'arrêté de classement (monument historique) de l'église du Crotoy, a été signé par la DRAC des Hauts de France. LCPA se réjouit de cette information  et espère que la Mairie pourra prendre les travaux de rénovation intérieure grâce à l'aide financière que le Ministère de la Culture pourra lui donner.

Arrete inscription monument historique eglise 26 08 19Arrete inscription monument historique eglise 26 08 19 (1.24 Mo)

L'association LCPA est tout disposée à prendre sa part de travail dans cette rénovation.

- La Baie de Somme reste Grand site de France

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a renouvelé, jeudi 7 juin 2018, le label pour une durée de six ans. Cinq nouvelles communes intègrent le périmètre.
Ce n’est pas une surprise, vu l’avis favorable décerné en avril par la commission supérieure des sites, perspectives et paysages

Article du Courrier Picard: La baie de somme reste grand site de france cp 08 06 18La baie de somme reste grand site de france cp 08 06 18 (116.64 Ko)

- La baignade interdite au Crotoy:
La pollution de la plage du Crotoy empêche une fois encore les visiteurs de piquer une tête. La baignade est formellement interdite jusqu’à nouvel ordre.
La cause précise de la pollution n’est pas déterminée. 
Tantôt on incrimine les moutons, tantôt on critique le centre conchylicole, tantôt on pointe du doigt l’assainissement de la ville.
Il faut 5 années consécutives d'une eau de qualité insuffisante (classée rouge) pour que la plage soit interdite à la baignade.
Le Courrier Picard dans son édition du 7 juin 2019 a écrit que les sources de pollution sont diffuses au Crotoy. Il y en a une quinzaine recensée dont 5 ou 6 importantes.

Nous vous joignons ci-dessous les articles du Journal d'Abbeville sur l'eau de mer au coeur d'une vaste enquête.
Le crotoy et la baie de somme
Le crotoy et la baie de somme (401.98 Ko)

- Dans le menu "Les actions" cliquez ici, pour accédez à :

Action N° 1: Vous trouverez la position de LCPA concernant le PPRN et les inquiétudes des riverains de la Baie de Somme au niveau de leur habitat et du Tourisme.
Si la démarche d’établir un PPRN est logique, la concertation fait pourtant  l’objet  de contestation générale de la part des élus et des habitants.

Bien que la la Commission d'enquête publique unanime conclut à un avis défavorable sur le PPRN Littoral, le Préfet de la Somme a signé, sans modification notoire, le PPRN.

Vous trouverez également notre commentaire suite à l'interview de M. Le Sous-Préfet dans le "Journal d'Abbeville" du 3 août 2016 et plus récemment à l'article sur le PAPI.

Tract ad par reunion fort mahonTract ad par reunion fort mahon (430.95 Ko) site internet A.D.PAR: http:/adpar.jimdo.com/

Voir ci-dessous, l'article du Journal d'Abbeville du 22 juin 2016 intitulé: "le PPRN est signé, la guerre est déclarée"

Pprn article journal d abbeville 22 06 16Pprn article journal d abbeville 22 06 16 (1.36 Mo)

LCPA soutient l’association A.D.PAR (Association de Défense des Propriétaires, des Artisans et Résidents du Marquenterre Baie de Somme).

Vous trouverez la lettre ouverte de l’association envoyée à M. Xavier Bertrand - Président de la Région « Nord-Pas de Calais-Picardie ».
Ainsi que les articles de Presse concernant l’avis défavorable au PPRN. Celui du COURRIER PICARD du 11 février 2016 et celui du JOURNAL D’ABBEVILLE du 17 février 2016

Vous pouvez aussi adhérer à AD PAR pour soutenir cette association qui poursuit sa requête pour infléchir le PPRN
Ci  joint l'information envoyée aux adhérentsInfoadpar fev1018
Infoadpar fev1018 (135.41 Ko)

Novembre 2018: le recours de AD PAR et les recours des 10 maires sont clos depuis le 29 septembre 2018.
A présent, place aux plaidoiries des avocats et attente du jugement du Tribunal Administratif.

12/02/2019: Le jugement du Tribunal Administratif d'Amiens a été rendu le 5 février 2019.

L'arrêté préfectoral est annulé
Il continuera cependant à s'appliquer au cours des 18 prochains mois, le temps pour l'État de revoir sa copie et proposer un nouveau PPRN. A nous de peser de tout notre poids pour faire valoir notre point de vue et travailler en concertation avec les services concernés.
Une procédure en appel a été engagée par notre association pour consolider notre position. De son côté, l'État a également interjeté appel de cette décision.

 

Cette annulation ne sera effective que dans 18 mois, soit le 5 août 2020, le temps pour les services de l’état de revoir leur copie.
La situation est donc inchangée et les demandes de permis de construire sur les zones concernées n’aboutiront toujours pas.
Par contre il est très probable qu’une nouvelle enquête d’utilité publique soit engagée et – même si l’état a délibérément ignoré l’avis des commissaires enquêteurs de la précédente – Les habitants du Littoral pourront exprimer leur point de vue.

8 mai 2019: Vous trouverez ci-dessous l'article du Journal d'Abbeville consacré à l'assemblée générale AD PAR du 27 avril 2019

Article journal d abbeville sur ag ad par 06 05 19Article journal d abbeville sur ag ad par 06 05 19 (755.96 Ko)

 

MARS 2021 - INFORMATION AUX ADHERENTS ET ADHERENTES AD PAR

Le jugement de notre procédure en appel : ADPAR-Marquenterre Baie de Somme contre le Ministère de la Transition Ecologique se déroulera le mardi 16 mars au tribunal administratif de Douai.

Notre association sera représentée comme à l’accoutumée par notre avocat, Maître Jean-Marc Février.

Les résultats de la procédure vous seront communiqués dès que nous en aurons connaissance. Aussi, vous aurez la possibilité de connaitre les conclusions du jugement, par voie de presse, Courrier Picard ou  Journal d’Abbeville.

Cette procédure, ainsi que les études qu’elle nécessite représentent des frais importants pour notre association.

Nous en profitons donc pour rappeler à toutes celles et tous ceux qui n’ont pas encore renouvelé leur adhésion pour l’année 2021 qu’il est urgent de le faire (Bulletin d’adhésion 2021 joint).

Par courrier : Association ADPAR -  Mairie de Fort-Mahon-Plage - Place Alberti Lecat – 80120 -  Fort-Mahon-Plage ou en déposant votre adhésion sur place en Mairie.
Bulletin d adhesion ad par 2021Bulletin d adhesion ad par 2021 (357.17 Ko)

Avril 2021 AD PAR - Objet : Jugement de la Cour d’Appel de Douai
Par jugement en date du 8 avril 2021, la Cour d'Appel de Douai a rejeté l’appel de AD PAR, voici le détail de ses décisions :

Article 1er : L’intervention de l’association de défense des intérêts des communes impactées par le PPRN Marquenterre - Baie de Somme n’est pas admise.
Article 2 : L’article 1er du jugement n° 1602586 du 5 février 2019 du tribunal administratif d’Amiens est annulé.

Article 3 : Les demandes de la commune de Boismont et autres et de l'association de défense des propriétaires, artisans et résidents du Marquenterre - Baie de Somme présentées devant le tribunal administratif d’Amiens et leurs requêtes d’appel sont rejetées.

 Par courrier en date du 16 avril AD PAR a demandé à l’Association des maires leur soutien financier pour poursuivre la procédure devant le Conseil d’état.
La réponse est attendue d'ici le 8 mai 2021.
Sans ce soutien, il sera financièrement extrêmement difficile - voire impossible - de poursuivre.

 Vous trouverez le jugement complet sur le site de AD PAR : https://adpar.jimdofree.com/actu/

 Pour information ou rappel, certaines dispositions sont rendues obligatoires par le règlement du PPRN (espaces refuges, ...).
Les habitants du Littoral ont jusqu’au 10 juin de cette année pour mettre leus bâtiments en conformité : le temps presse !

Mai 2021 - Le 10 juin, les maisons de plain-pied du littoral seront non conformes
vous trouverez ci-dessous l'article paru dans le Courrier picard du 24 mai 2021 concernant l'application du PPRN pour les 10 communes du Littoral Picard
Le 10 juin les maisons de plain pied du littoral seront non conformesLe 10 juin les maisons de plain pied du littoral seront non conformes (119.81 Ko)

RAPPEL: Seules les zones classées Bandes de précaution hachurées, R hachurées rouge et blanc, S1 rouge  et S2 rose sont concernées.
Mais pour savoir si votre maison est concernée, vous pouvez vous rendre sur le site de la Mairie du Crotoy à la rubrique : PLAN DE PREVENTION DES RISQUES où vous trouverez  toutes les zones et les niveaux de référence en mètre NGF.
Nous vous joignons ci dessous les légendes pour les zones concernées

Legendes cartes pprnLegendes cartes pprn (546.4 Ko)

Action N° 2: NUISANCES DU CENTRE CONCHYLICOLE DU CROTOY : L’ENVERS DU DECOR

Vous trouverez dans Action N°2, un dossier complet sur les nuisances du centre conchylicole du Crotoy.
LCPA apporte son soutien aux riverains du centre conchylicole du Crotoy qui sont empoisonnés par les odeurs nauséabondes depuis l’ouverture du centre conchylicole en 2010.
Le Crotoy est très connu comme étant un port de pêche où il fait bon vivre. Les touristes viennent du monde entier pour visiter ce patrimoine traditionnel de maisons de pêcheurs et aussi pour manger des moules frites, plat local traditionnel très apprécié sur les terrasses des restaurants du Crotoy.
Seulement, l’envers du décor, c’est la pollution visuelle des fossés et olfactive (odeurs de souffre) engendrée par les rejets du lavage des moules au centre conchylicole et qui empoisonnent dans tous les sens du terme la vie des riverains.
Les riverains attendent que des travaux de remise en conformité du centre conchylicole soient entrepris car il présente une erreur manifeste de conception. Ces travaux sont indispensables pour revenir à un environnement décent pour accueillir les touristes, digne du Crotoy dans le « Grand site classé de France
Un autre sujet d'inquiètude subsiste, à savoir, les rejets du centre conchylicole sur la plage à proximité du bord (environ 60 m).

Juin 2018: Les 14 mytiliculteurs conscients des problèmes de nuisances olfactives se sont engagés à prélaver systématiquement les moules à la mer avant leur arrivée au centre conchylicole et à entretenir et vider régulièrement les bacs décanteurs.
Engagement des mytiliculteurs
Engagement des mytiliculteurs (921.03 Ko)

Le 25 juillet 2018, nous avons rencontré le nouveau chargé de mission du Centre Régional de la Conchyliculture Normandie / Mer du Nord) M. Paulin Leconte qui remplacera Mme Clémence Gariglietti à partir d'août 2018. Puis, en fin d’après-midi, M. Benoit Lemaire, Sous-Préfet d’Abbeville, nous a contacté pour nous informer de l’avancement du projet de réhabilitation du centre conchylicole. A savoir, Il est prévu 2 procédures pour le financement des travaux :
         - une procédure légère qui déboucherait sur le début des travaux 4eme trimestre 2018 et la fin des travauxau 1er trimestre 2019
         - une procédure lourde qui déboucherait sur le début des travaux en 2019 et la fin des travaux en 2020

Le choix entre les 2 procédures sera fait en septembre 2018.
M. le Sous-Préfet informera LCPA de la décision qui sera prise et nous invitera à la réunion d’information.
Les travaux prévus seront la suppression des fossés qui seront remplacés pour un conduit fermé.
Chaque atelier aura un bac de décantation, les eaux de lavage seront ensuite envoyées dans un nouveau bassin de décantation puis vers un filtre UV.
Il est même envisagé de faire le traitement en flux continue.

Novembre 2018: Les riverains sont inquiets car en novembre 2018, à notre connaissance, les travaux ne sont pas engagés pour cet hiver et le redémarrage de l’activité du centre conchylicole du Crotoy se fera en mars 2019.

Notre  inquiétude va grandissante à la lecture de l’article du Journal d’Abbeville du 31 octobre 2018 où il est évoqué la création d’un centre de purification des coques en complément de la structure actuelle de la station des mytiliculteurs du Crotoy.

Le problème des odeurs n’étant toujours pas réglé, nous pensons qu’ajouter un centre de purification des coques, ne fera qu’amplifier les mauvaises odeurs et la pollution de la Baie de Somme provoquée par les eaux de rejet.

Vers un centre de purification des coquesVers un centre de purification des coques (1.24 Mo)

Mars 2019: Nous avons reçu une réponse de M. Haussoulier suite à notre courrier du 15 février 2019 (voir ci-dessous) qui nous informe qu'une nouvelle réunion aura lieu le 29 mars.
Reponse de m haussoulier 11 mars 2019
Reponse de m haussoulier 11 mars 2019 (68.38 Ko)

19 mars: Le Courrier Picard a fait un article intitulé: "600 000€ contre les mauvaises odeurs". Les riverains  vont-ils voir le bout du tunnel
Article courrier picard du 19 mars 2019
Article courrier picard du 19 mars 2019 (1.14 Mo)

Suite à l'article du Journal d'Abbeville du 30 octobre 2019 (ci dessous)

Le Crotoy : ça sent le soufre autour de la station conchylicole de baie de Somme

Journal d abbeville ca sent le soufre au crotoy 30 10 19Journal d abbeville ca sent le soufre au crotoy 30 10 19 (1.78 Mo)

Commentaire de LCPA:
En fait, LCPA n'accuse pas les mytiliculteurs mais plutôt le concepteur du centre conchylicole qui leur a vendu un outil de travail obsolète qui engendre les odeurs nauséabondes provoquées par le fossé à ciel ouvert rempli d'eau saumâtre.

Nous avons rencontré M. Thierry Bizet ,Directeur technique du SMBS qui nous a  informé que la Communauté de communes Ponthieu-Marquenterre CCPM ne veut pas s’occuper du Centre Conchylicole du Crotoy  puisqu’elle le considère comme un bien PRIVE.
A terme, la gestion sera prise en compte par le GIE des mytiliculteurs. Mais, avant, le SMBS devra régler le problème des odeurs. De plus, les mytiliculteurs doivent se prendre en charge.

Un certain nombre d’actions est prévu en même temps que l’aménagement du futur parking comme remblayer le fossé du centre et poser des canalets en béton couverts.
La suppression du fossé est impérative pour régler le problème des odeurs.

Les Travaux devraient démarrés à l’automne 2020 et la fin pour printemps 2021

L’attente des riverains et de LCPA, est surtout de régler dans un 1er temps le problème des odeurs nauséabondes.
Concernant la pollution du rejet des eaux de lavage des moules, celle-ci s’ajoute aux autres pollutions qui se déversent dans la Baie de Somme notamment les moutons, les phoques, l’amont de la Somme et du Dien (voir rubrique la baignade interdite au Crotoy).
La commune du Crotoy est très concernée par l’interdiction de baignade. C’est aux instances politiques (Mairie, Préfecture, Ministère de la Transition écologique et solidaire, Département, Région…..) de prendre en charge ce problème de santé publique.

Mars 2020: Vous trouverez ci-dessous le CR de la réunion du 9 mars 2020 organisée par M. Le Sous-Préfet concernant l’éradication des odeurs et le devenir du centre conchylicole du Crotoy. Le CR concerne la 1ere phase (avril 2020 – octobre 2020) des travaux, notamment le choix du décanteur vertical ou horizontal qui sera retenu pour les 14 ateliers (croquis joint).

Pour la suite des travaux (octobre 2020 – mars 2021), lors d’une réunion en novembre 2019, M. Thierry Bizet nous avait énuméré le plan d’actions pour mettre en conformité le centre conchylicole, à savoir :
- Après le choix des décanteurs retenus à la sortie des ateliers,
- Les fossés seront remblayés et végétalisés
- Mise en place de canalets recouverts d’un toit amovible pour l’inspection et le curage éventuel
- Ecoulement gravitaire dans les canalets de l’eau de sortie des décanteurs vers un traitement de l’eau comprenant un filtre et un tunnel de lampe UV
et enfin  comme écoulement gravitaire de l’eau sortie du traitement vers l’Estran par le tuyau actuel

LCPA qui s’est impliqué depuis 2015 en apportant son soutien aux riverains du centre conchylicole du Crotoy qui sont empoisonnés par les odeurs nauséabondes depuis l’ouverture du centre conchylicole en 2010, sera vigilant au respect du programme de travaux

Cr lcpa reunion sous prefecture 09 03 20 v3Cr lcpa reunion sous prefecture 09 03 20 v3 (48.34 Ko)
Projet des 2 decanteurs du centre conchylicole 06 03 20
Projet des 2 decanteurs du centre conchylicole 06 03 20 (561.13 Ko)

Mars 2021 Information aux adhérentes et adhérents de LCPA
« Les mauvaises odeurs vont disparaitre » C’est le titre de l’article du Courrier Picard (voir ci-dessous) du 21 février 2021 relatif à l’avancement du dossier de financement et de gouvernance du centre conchylicole du Crotoy.

Cet article reprend les grandes lignes du projet validé lors des réunions organisées depuis septembre 2020 à l’initiative de M. le Sous-Préfet d’Abbeville et du Syndicat mixte Baie de Somme Grand littoral Picard (SMBSGLP) avec la participation du GIE des mytiliculteurs, du comité régional de la conchyliculture et de la Mairie du Crotoy.

M. Le Président de LCPA était également invité en tant qu’observateur actif du projet représentant une association de Crotellois.

Nous sommes en position d’écoute tant que nous sommes invités, nous ne sommes pas endormis mais vigilant sur les résultats des travaux et notamment sur les rejets en baie.

LCPA a apporté en 2015 son soutien aux riverains du centre conchylicole du Crotoy qui sont empoisonnés par les odeurs nauséabondes depuis l’ouverture du centre conchylicole en 2010.

Un sujet d’inquiétude subsiste, car lors de la réunion du 4 février 2021, M. le sous-préfet nous a confirmé qu’au vue du retard pris sur l’avancement des travaux du Centre conchylicole et que les fonds octroyés par la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) (250000€) devront être utilisés dans les six mois après leur attribution.

Il a été convenu que ces fonds seront utilisés par le SMBSGLP pour la mise en route et l’exécution des travaux du parking situé à côté du centre conchylicole. Les travaux du parking débuteront avant le 31 mars 2021 et les travaux du centre conchylicole débuteront à l’hiver 2022.

Le retard dans le démarrage des travaux du centre conchylicole est essentiellement dû aux études nécessaires à son accomplissement qui ne sont pas terminées tant du point de vue des maîtres d’œuvres que du dépôt des aménagements au service de l’état (permis de construire). Le retard du démarrage est estimé à 6 mois. Certains appels d’offres sont à finaliser.

Nous notons l’optimiste de la journaliste du Courrier Picard car Les odeurs nauséabondes qui flottent sur le Crotoy seront toujours d’actualité pour la saison des moules 2021.
En espérant qu’il n’y ait pas de nouveau retard dans les travaux, le mauvais souvenir pour les riverains Crotellois et les nombreux touristes qui passent sur la piste cyclable, devra attendre la saison 2022.

Le bureau de LCPA

Ci-dessous, l’article du Courrier Picard du 21 février 2021

Article courrier picard sur reunion centre conchylicole 21 02 21Article courrier picard sur reunion centre conchylicole 21 02 21 (1.73 Mo)

Mai 2021: vous trouverez ci dessous le CR de la réunion qui s'est tenue en Sous-Préfecture sur la gouvernance des travaux du centre conchylicole avec la participation du Président de LCPA

Les travaux devraient démarrer en novembre 2021 et l'ensemble devra être prêt en février 2022 pour le début de la saison des moules.

Cr reunion ss prefecture 19 mai 2021Cr reunion ss prefecture 19 mai 2021 (211.23 Ko)

Action N°3: MAISONS EN DESHERENCE OU ABANDONNEES

Avril 2021 - Urbanisme – Cela avance au Crotoy avec la nouvelle municipalité
Nous avons vu avec satisfaction que le bâtiment en ruine de la rue Ferdinand de Lesseps, le terrain   vague voisin, la petite maison de la rue Grognet-Gourlain faisaient l’objet d’un affichage d’état d’abandon manifeste, prélude à une autre destinée que la ruine progressive…Le thuya de l’épicerie Mayeux, rue du 8 mai qui menaçait de tomber sur la rue a aussi été abattu par les soins de la Municipalité (j’espère que la maison fera aussi l’objet d’un constat !). Il me semble que l’action de notre association LCPA n’a pas été inutile, qu’il y a une véritable sensibilisation à l’indécence de ces abandons dans un village où le foncier est si cher !

Nous ouvrons un sujet sur les maisons en déshérence du Crotoy qui sont dangereuses pour la population et défigurent notre ville.
La  préservation de l’architecture typique du Crotoy et la réhabilitation des bâtiments anciens restent un sujet primordial pour LCPA,  mais notre rôle se limite à celui des lanceurs d’alerte. Notre association n’ayant pas la légitimité pour identifier les propriétaires indélicats et les contraindre à un minimum d’entretien de leur patrimoine.

Ce problème concerne aussi des villes de la région Picardie comme Mers ou Long qui essaient activement de remédier à ce problème comme en témoignent les articles parus récemment dans la presse locale.
Article journal d abbeville sur mers 03 01 18
Article journal d abbeville sur mers 03 01 18 (292.28 Ko)
Article courrier picard sur maisons abandonnees 24 12 17
Article courrier picard sur maisons abandonnees 24 12 17 (1.25 Mo)
Maison a l abandon a long ja 31 01 2019
Maison a l abandon a long ja 31 01 2019 (768.79 Ko)

Les élus de Mers et Long ont autorisé leur maire respectif à « Engager une procédure de déclaration des parcelles en l’état d’abandon manifeste » qui pourrait conduire à l’expropriation au profit de la commune.
Nous avons écrit début février 2018 à Mme le Maire du Crotoy dans ce sens.
Courrier a mme le maire du crotoy sur maisons a l abandon
Courrier a mme le maire du crotoy sur maisons a l abandon (884.75 Ko)

A ce jour,  notre courrier est resté sans réponse

L'immeuble SCI LE LITTORAL

Mai 2018: A l’heure où nous nous inquiétons beaucoup pour les nombreuses maisons en déshérence de la Commune. Nous déplorons les sinistres panneaux métalliques qui les remplacent progressivement. Hier 24 mai 2018 , l’ancien Hôtel du Littoral de la rue Carnot a été démoli et remplacé par une palissade. Combien de temps restera t'elle en place ?

Palissade sci littoral 25 05 18

La ferme POIDEVIN
Quand nous avons vu que la Mairie avait fait nettoyer le terrain nous avons eu espoir qu'une rénovation de la Maison suivrait.
Il n'en est rien. Mais par contre, la Mairie aurait lancé une étude pour faire le chiffrage de la remise en état par un économiste qui doit rendre prochainement son rapport.
En fait, la Mairie espère en faire un espace de loisir qui sera fait en même temps que la remise en route de la base nautique
.

La ferme poidevin abandonnee

Les maisons du 35 - 37 rue de la Prison Jeanne d'Arc
La nouvelle municipalité a réussi à faire mettre une bâche sur les maisons. Encore un effort M. MAYEUX pour faire le vrai toit et rénover les 2 maisons ?

Bache sur maison rue prison jeanne d arc

 

Notre commentaire: Voilà le sort qui attend toutes les maisons en déshérence. Elles sont promises à démolition.

Ce n'est pas une mais trois ou quatre affaires du type La Poste ou lSCI Le Littoral qui attendent le Crotoy et ses habitants.

Quel gâchis ! j'espère qu'on ne va pas avoir encore une palissade pendant 30 ans comme Rue de la Porte du Pont (voitr terrain La Poste) !

Article du Journal d'Abbeville du 21 novembre 2018:
La démarche du Maire de Mers les Bains pour aller jusqu'au bout est intéressante. Faire les travaux, envoyer la note au propriétaire puis expropriation s'il le faut.
Pendant que Mers-les-Bains se bat et investit pour protéger son patrimoine architectural, les maisons abandonnées du Crotoy continuent lentement à disparaitre”.

. Villa sur l esplanade de mers les bains ja 21 11 18Villa sur l esplanade de mers les bains ja 21 11 18 (906.8 Ko)

Octobre 2018: Nous avons envoyé à M. Le Préfet, le courrier (ci-dessous) pour dénoncer ce problème d'abandon du patrimoine crotellois non pris en compte par la municipalité ainsi qu'une liste des maisons en déshérence ou abandonnées.
Courrier au prefet maisons en desherence 08 10 18
Courrier au prefet maisons en desherence 08 10 18 (992.26 Ko)

Liste maisons en desherence du crotoy 06 10 18Liste maisons en desherence du crotoy 06 10 18 (719.65 Ko)

 

Agenda culturel: cliquez sur l'évènement culturel que vous souhaitez pour connaitre le détail de l'évènement

- Dans le menu "Historique" cliquez ici, vous accèderez :

1) L'espace de mémoire de Mme Bourgau
2) Historique du collectif PARE vers l'association LCPA
3) Débat sur la construction controversée de l'immeuble pour La Poste par Logis 62
4) Le chemin du Pendu
5) Construction des villas "Les Cottages de l'Estran"
6) Rencontre avec M. Jean Claude BUISINE Président du Syndicat Mixte Baie de Somme
7) Rencontre de l'Architecte des bâtiments de France
8) L'emballage des maisons
9) Construction de la nouvelle poste
10) L'immeuble SCI Le Littoral
11) La maison médicale du Crotoy
12) Médaillon Florentin Lefils
13) Incorporation dans le domaine public communal des voies privées ouvertes à la circulation

Dans l'album photos, (Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)
 - des vues du Crotoy d'aujourd'hui et d'autrefois
 - les évènements de LCPA dont les forums des associations et les traditionnels repas picard.3
 - des photos du port du Crotoy pendant la grande marée de janvier 2014

LIENS:
Nous avons fait une mise à jour des associations partenaires qui figurent dans la rubrique LIENS.
Nous avons ajouté le site : L’
Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Valéricain" (ASPV) et L'A.D.PAR Marquenterre Baie de Somme"

Nombre de visites

Vous êtes le 74712ème visiteur